Hors-Série

Le rôle des collectionneurs dans notre histoire littéraire a souvent été négligé. Peut-être en raison du secret et du mystère dont certains bibliophiles aiment à s’entourer. Il en est qui, au contraire, ouvrent grand leur bibliothèque et accompagnent la redécouverte d’une période, d’un artiste ou d’une oeuvre. Michel Remy-Bieth est de ceux-là. En une cinquantaine d’années, il a réuni des centaines de lettres et de photographies, des objets. Des documents inédits qui dessinent un nouveau visage de Colette. La Société des amis de Colette a souhaité rendre hommage à cette oeuvre exemplaire en demandant à seize auteurs – universitaires, écrivains, amis – d’écrire un texte à partir d’un document de la collection de Michel Remy-Bieth. Une promenade sur les chemins de l’enfance, de l’amour et de la création, où passent les visages et les noms de Sido, du Capitaine, d’Achille et de Léo, de Willy et de Missy, de Caroline Otero, de Mistinguett, d’Edwige Feuillère. « Comme autant de pistes qui mènent à un seul être, Colette. » (D. Arsand) Sans Michel Remy-Bieth, sans ses découvertes, sans sa passion, Colette ne serait pas la même.


PARTAGER