A signaler en ce début d’année plusieurs publications autour de Colette.

Tout d’abord, le catalogue de l’exposition « Colette et le vin » organisée par Bertrand Brocard. L’ouvrage joliment imprimé reprend les panneaux de l’exposition, richement illustrés, et y ajoute plusieurs textes d’accompagnement. Une façon de (re)découvrir Colette par le biais d’une thématique qui a beaucoup inspiré ces dernières années (rappelons l’ouvrage récent de Bernard Lonjon, Colette  la passion du vin, éd. du Moment).

 

catalogue-x2-910

Ensuite, une très belle anthologie de textes d’Alexandre Vialatte. Un peu oubliée aujourd’hui, son oeuvre bénéficie du soutien assidu d’une poignée de lecteurs passionnés. Cet abécédaire est une très belle initiative des éditions Juilliard puisqu’elle permet aux néophytes et aux curieux d’avoir un bel aperçu des thèmes, du style et de la sensibilité de Vialatte. A signaler de nombreuses pages consacrées à Colette.

 9782260022046

Enfin, Chroniques d’un patachon de Pierre de Régnier aux éditions de La Table ronde. Le titre seul suffit à attirer l’attention. Quand on aura dit que l’auteur était officiellement le fils d’Henri de Régnier et plus certainement celui de Pierre Louÿs, que sa mère était Marie de Régnier (alias Gérard d’Houille), que l’auteur fut un chroniqueur assidu du Paris des années 30, on aura compris tout ce que le lecteur « colettien » pourra retrouver dans ce recueil de chroniques inédites parues dans le journal Gringoire. A noter, un chapitre sur le magasin de produits de beautés de notre auteur. Curiosité ! 

9782710371960